La Compagnie des Alpes crée un club actionnaire

Publié le par parcattractions.fr

Depuis son introduction en Bourse en 1994, la Compagnie des Alpes entretient une relation de proximité et de confiance avec ses actionnaires individuels. Cet attachement réciproque se traduit par un nombre élevé d'actionnaires inscrits au nominatif et par la reconnaissance de leur fidélité à travers un dispositif d'avantages tarifaires sur les produits du Groupe qui connaît un grand succès.

Aujourd'hui, la Compagnie des Alpes souhaite aller plus loin avec la création du Club des actionnaires de la Compagnie des Alpes.

Un Club pour s'informer et participer à la vie du Groupe

Ce Club, ouvert à tous les actionnaires détenant au moins une action au nominatif, est avant tout un espace dédié pour dialoguer avec les actionnaires individuels. Ses membres recevront régulièrement la Lettre aux actionnaires et des invitations à des manifestations spécifiques (salons d'actionnaires, réunions publiques), où ils pourront rencontrer les dirigeants de l'entreprise et dialoguer avec eux.

Une politique exemplaire en matière de relations avec les actionnaires particuliers

Réputée pour la qualité de ses relations avec ses investisseurs individuels, la Compagnie des Alpes est souvent citée en exemple parmi les valeurs moyennes. Fidèle à cet engagement, le Club réserve des avantages généreux à ses membres. Ces derniers, dès lors qu'ils possèdent au moins 100 actions, bénéficieront d'offres découvertes exclusives leur permettant de mieux connaître les produits de leur Société dans des conditions privilégiées.

Des forfaits ski gratuits dès cet hiver

Exceptionnellement en cette année de lancement, les membres du Club qui se seront inscrits avant le 31 octobre 2005 et qui remplissent les conditions nécessaires pourront bénéficier dès cet hiver des offres découvertes (1).

(1) Les offres découvertes réservées aux membres du Club ne sont ni cumulables ni échangeables avec toute offre promotionnelle proposée par les sociétés du Groupe Compagnie des Alpes, notamment celles votées lors de l'AGE du 24 février 2005.

Source : Communiqué officiel

Publié dans Revue de Presse Europe

Commenter cet article