Le SIT veut rendre le waterpark plus accessible

Publié le par parcattractions.fr

Le parc nautique a accueilli 3 500 visiteurs ce week-end.
Le parc nautique a accueilli 3 500 visiteurs ce week-end.
Le parc nautique de Belle Mare a affiché complet ce week-end. Il a accueilli quelque 3 500 visiteurs, soit sept fois plus que la moyenne. L’initiative, intitulée Splash, et organisée par la direction du Waterpark pour promouvoir le site face au public mauricien, a porté ses fruits, indique la direction.

Galvanisé par ce succès, le Sugar Investment Trust (SIT), entité à laquelle appartient le parc nautique, espère renouveler l’expérience plus souvent. “Le résultat est au-delà de nos attentes. Nous sommes en train de travailler sur une idée qui consiste à proposer des tarifs réduits au public mauricien durant le mois de décembre. Notre objectif est de promouvoir des loisirs sains aux Mauriciens à des prix abordables”, explique Ravin Bholah, chief operating officer (COO) du SIT.

La direction du SIT étudie actuellement plusieurs scénarios en vue d’assurer une plus grande rentabilité du site. Elle travaille actuellement sur un marketing plus intense pour mieux vendre le produit aux Mauriciens. “Le marché local représente notre masse critique. Nous constatons que le public ne connaît pas suffisamment les facilités offertes par le parc. Nous allons entreprendre des actions promotionnelles plus agressives pour encourager les Mauriciens à venir passer leur temps de détente ici”, affirme le COO.

Et quid du marché touristique ? La direction du SIT concède que le potentiel du trafic des touristes n’est pas suffisamment exploité. Elle affirme que, dorénavant, il y a une meilleure concertation avec les tour-opérateurs pour inclure le site dans les packages qui sont proposés aux vacanciers étrangers.

Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Xavier Duval, qui visitait le parc hier après midi, s’est félicité de l’initiative de la direction du parc. Il a brièvement exposé la vision du gouvernement pour combler le manque de loisirs auquel font face les Mauriciens en général. Il soutient que le parc nautique de Belle-Mare est un instrument clé dans le projet de démocratisation des loisirs dans le pays.

Source : L'express.mu

Commenter cet article