CA du 4e trimestre pour la Compagnie des Alpes

Publié le par parcattractions.fr

Compagnie des Alpes : Chiffre d'affaires du quatrième trimestre : +8,5%. Chiffre d'affaires de l'exercice 2004-2005 : +1,1%

Un quatrième trimestre positif

Grâce à un très bon mois d'août, le quatrième trimestre de l'exercice de la Compagnie des Alpes affiche une progression de chiffre d'affaires de +8,5% à périmètre comparable et de 15% à périmètre réel. Réalisé à plus de 85% par les parcs de loisirs, l'activité du trimestre a été particulièrement soutenue au Dolfinarium des Pays Bas (+43% par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent), dans les parcs allemands (+12%), à la Mer de sable (+11%) et au Parc Astérix (+5%).

Un exercice en dents de scie

Pour l'exercice clos le 30 septembre 2005, le chiffre d'affaires consolidé du groupe Compagnie des Alpes s'établit à 375,2 M€ , en progression de +1,1% à périmètre comparable et de +0,8% à périmètre réel par rapport à l'exercice précédent. A la fin du 1 er semestre (au 31 mars) la progression était de +4,3% à périmètre comparable et +1,9% à périmètre réel.

Domaines skiables

Le chiffre d'affaires réalisé par les domaines skiables progresse de 0,8% à périmètre comparable, pour s'établir à 237,9 M€. A périmètre réel l'évolution est de –2,9%, l'apport de Serre-Chevalier 1350 (7,5 M€) étant contre-balancé par la mise en équivalence de Courmayeur et Chamonix (-17,7 M€). Le chiffre d'affaires des remontées mécaniques est resté stable, la progression étant obtenue grâce à des ventes foncières en forte augmentation.

Après un début de saison marqué par les effets défavorables du calendrier des vacances de Noël, le deuxième trimestre (janvier à mars) a enregistré une progression de chiffre d'affaires de près de 7%. Par contre, la fin de la saison d'hiver a connu une activité en retrait, qui a effacé la progression du premier semestre. Le mois d'avril a été fortement pénalisée par des vacances scolaires de printemps françaises prolongées jusqu'au 8 mai, situation inédite depuis dix ans.

Parcs de loisirs

Le chiffre d'affaires des parcs de loisirs s'établit à 136,6 M€ , en progression de 7,5% à périmètre réel, grâce à l'apport des parcs Planète sauvage et Mer de sable. A périmètre comparable la variation est de +1,7%. Cette évolution s'explique notamment par la rénovation du Dolfinarium des Pays Bas dont le CA augmente de +8,8% malgré une fermeture de six mois pour travaux au cours de l'hiver. A noter les bonnes performances de la Mer de Sable (+11%) de Musée Grévin (+5,6%) et de France Miniature (+5,1%).

L'activité des parcs de loisirs est réalisée à près de 90% pendant le deuxième semestre (1 er avril/30 septembre). Au troisième trimestre, elle a souffert d'un calendrier défavorable (week-end de Pâques en mars) et d'une consommation morose. Le quatrième trimestre a enregistré une forte progression de la fréquentation dans la quasi totalité des parcs, surtout en août (+5% de visiteurs) et en septembre (+10%).

Perspectives

Comme indiqué lors de la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre, la Compagnie des Alpes confirme que le résultat net part du Groupe de l'exercice, qui sera publié le 15 décembre 2005, affichera une baisse de l'ordre de 10%. Cette diminution résulte d'une croissance plus faible qu'attendue du chiffre d'affaires dans les deux métiers et d'une restructuration de la branche parcs de loisirs visant à redonner à cette branche une meilleure efficacité commerciale et managériale. La Compagnie des Alpes en attend des effets positifs sur les résultats dès l'exercice 2005-2006, avec un retour programmé à des niveaux de marges en phase avec les exercices précédents.

Souce : Communiqué de presse

Commenter cet article