Ferrari s’installe aux Emirats Arabes Unis

Publié le par parcattractions.fr

Cette semaine, Ferrari et ALDAR Properties ont annoncé un accord exclusif pour le développement à Abu Dhabi d’un parc à thème centré autour de la marque au cheval cabré, qui verra le jour à Abu Dhabi.

Le parc est prévu pour toucher les 7 à 77 ans. Il comprendra une piste de course qui sera le théâtre de diverses courses et séances d’essais et de nombreuses attractions qui permettront aux visiteurs de mieux faire connaissance avec l’entreprise de Modène et son histoire, riche de nombreux succès en sport automobile et de certaines des voitures de route sportives les plus prisées par les collectionneurs. Un voyage au cœur de Ferrari, qui s’offre une nouvelle percée sportive, marketing et commerciale dans le golfe persique.

Lors de l’annonce de ce projet, le Président de ALDAR, Ahmed Ali Al Sayegh a déclaré : « Avec la récente acquisition d’actions Ferrari par Mubadala, ALDAR a eu l’opportunité d’établir une relation avec l’un des marchés leader dans le monde. Nous sommes contents de ce projet se soit réalisé aussi vite en quelque chose de concret. Ceci va permettre à ALDAR de créer aux Emirats Arabes Unis un parc d’attractions adapté à toute la famille. Des liens forts vont se créer entre nous et Ferrari. Nous avons déjà commencé à travailler sur le projet de telle sorte à pouvoir le présenter au niveau international dès le premier trimestre 2006. Notre objectif d’ouverture au public est 2008 ».

Jean Todt, Directeur Général de Ferrari ajoute que cet accord « Avec Abu Dhabi offre à Ferrari beaucoup d’opportunités dans cette zone géographique. Ce parc sera une attraction pour les Tifosi du monde entier ».

« Les produits et les boutiques Ferrari connaissent un grand succès au travers le monde ; ce qui confirme l’énorme potentiel que notre domaine inspire » Ajoute Guilio Zambeletti, Directeur de la branche Développement et Partenaires de Ferrari. « ALDAR, avec Ferrari, travaillent sur un projet qui va passer du rêve à la réalité ».

Source : Fanatic F1

Commenter cet article