La vente du Marineland reportée

Publié le par parcattractions.fr


Le directeur général Michel Dompnier démissionne quelques semaines après sa prise de fonction au sein du premier zoo marin d’Europe.

Le Comte Roland de la Poype, fondateur et propriétaire du Marineland d’Antibes (Alpes-Maritime) espérait il y a quelques semaines une vente rapide de son zoo marin, le premier d’Europe avec 1,3 million de visiteurs en 2005. La Compagnie des Alpes (Parc Astérix, Grévin)  était même candidat à la reprise du site, dont la valeur est estimée à 70 M€. Mais aujourd’hui, tout est remis à plus tard. Michel Dompnier vient de démissionner quelques semaines seulement après avoir pris le poste de directeur général. Et le 22 février, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a ordonné la démolition de plusieurs installations (bassin aux requins, bureaux, restaurant, musée…) construites illégalement selon des riverains du Marineland.


e Comte Roland de la Poype entend se pourvoir auprès de la cour de cassation. Un audit interne est par ailleurs en cours de réalisation, qui doit être déposé au tribunal de commerce d’Antibes avant le 20 avril. Ce dernier pourrait à terme nommer un administrateur provisoire pour assurer la gestion du Marineland.



Source : L'écho Touristique

Publié dans Revue de Presse Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article