Premier jour de sensations fortes à Walibi

Publié le par parcattractions.fr


Le parc d'attractions a ouvert ses portes, pour la nouvelle saison, à l'aube des vacances de Pâques

Les premiers cris de frayeur ont retenti dans le parc d'attractions wavrien qui ouvrait ses portes, pour la première fois de la saison, ce samedi. Et même la pluie n'a pas effrayé les familles, les ados et les troupes de scouts. Et si cette première journée n'a pas attiré la toute grande foule, cela n'était pas pour déplaire aux premiers visiteurs qui ont pu profiter de toutes les attractions, à l'exception de la Radja River, fermée, et du Vertigo, la nouvelle attraction qui sera accessible dès l'été.

«Mes fils avaient vraiment envie de venir, témoigne Christine, une habitante de Jauche, en Brabant wallon. L'ouverture du parc, c'était un événement, car mon fils de 7 ans a atteint un mètre 20 et il pouvait enfin aller dans le Dalton Terror. Il a évidemment beaucoup apprécié. Il y a eu quelques averses, mais heureusement elles n'ont pas duré très longtemps. Et puis, l'avantage, c'est qu'il ne faut pas faire la file aux attractions.»

Ce que confirment Julien, Sébastien, Luc et Tiffany, qui ont entre 14 et 18 ans: «On n'avait rien de spécial à faire, donc nous sommes venus à Walibi. On a acheté le pass: nous pourrons revenir plus souvent. Aujourd'hui, on a tout fait, précise Julien qui a un faible pour le Vampire. On a dû faire à peine 5 minutes de files, c'est chouette, on en profite plus.» Et la pluie qui s'est invitée? «Du moment que l'on s'amuse!», rétorque Sébastien.

Annika, 10 ans, et Johannes, 7 ans, en ont aussi beaucoup profité. «Nous venons de Waterloo, témoigne leur maman. Et nous passons une journée ici régulièrement. Annika a préféré le Loup garou ; quant à Johannes, c'est le Flash back. Et nous en avons aussi profité pour barboter à Aqualibi», poursuit la maman.

Côté spectacle, les enfants ont pu profiter du show Mais où est Splash, qui réunit le kangourou et ses nouveaux amis. Tandis que d'autres n'auront pas oublié les traditionnelles photos avec Bob et Bobette, ou Bill qui, espiègle, s'amusait à mettre les casquettes des enfants sur sa truffe.

  Source : La Dernière Heure

Publié dans Revue de Presse Europe

Commenter cet article