Les victimes du parc d'attractions Saint-Paul de Beauvais vont créer un collectif

Publié le par parcattractions.fr

Les victimes du parc d'attractions Saint-Paul de Beauvais (Oise), qui rouvre ses portes samedi pour une nouvelle saison, vont créer un collectif, a-t-on appris vendredi auprès de l'une d'elles.

Alain Richard, originaire de Tournedos-Bois-Hubert (Eure), a perdu un doigt en août 2003 en s'amusant dans une attraction. Jean-Yves Gonzales, domicilié à Notre-Dame-de-Gravenchon (Seine-Maritime), a lui perdu son oeil droit et a eu le nez arraché le 17 août dernier dans un accident de montagne russe, le wagon de tête dans lequel il se trouvait s'étant décroché.

M. Gonzales, qui fait partie des quatre victimes de cet accident spectaculaire, n'a toujours pas repris le travail et reste dans un état de choc psychologique. "Apprendre que le parc rouvre avec de nouvelles attractions alors que notre situation n'est toujours pas réglée, c'en est trop!", explique son épouse Sandrine.

Avec d'autres victimes, jointes dernièrement, ils ont décidé de créer un collectif. "Les accidents sont trop nombreux sur ce parc d'attractions. Un jour il y aura un drame", reprend Alain Richard à l'origine de la création de ce collectif.

L'enquête ouverte au lendemain de l'accident d'août dernier et menée par les gendarmes de Beauvais est toujours en cours d'instruction. "Nous avons déposé plainte mais, depuis, plus aucune nouvelle", relève Sandrine Gonzales. "Nous n'avons pas encore été convoqués devant le procureur alors que mon conjoint ne retrouvera jamais la vue et que nous attendons réparation."

"Pour mon accident, j'ai porté plainte pour manquement à la sécurité sur ces attractions. Le parquet n'a pas donné suite", renchérit Alain Richard, qui a décidé malgré tout de ne pas baisser les bras et de remuer ciel et terre pour faire reconnaître la responsabilité du parc.

Contactée par l'Associated Press, la direction du parc n'a pas souhaité s'exprimer. Vendredi, sur son site Internet, l'établissement donnait rendez-vous au public le 8 avril "pour une année pleine de surprises".

Source : AP

Publié dans Revue de Presse Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article