Futuroscope : des robots au rythme dans la peau

Publié le par parcattractions.fr

Khaled, Bourvil, Britney Spears, la Bamba ou les Bee Gees, vous aurez le choix du genre, mais pas du cavalier. Si les chorégraphies sont signées Kamel Ouali, de la « Star Ac' », les danseurs de cette nouvelle attraction du Futuroscope (Poitiers) sont des robots : dix costauds de 7 m de haut, inspirés des bras manipulateurs de l'industrie automobile, qui embarquent deux passagers. Une fois sécurisé, vous voilà balancé en tous sens par des forces gravitationnelles et centrifuges plus ou moins intenses, tandis que les cinq clips sont diffusés sur un écran cylindrique de 33 m de long.

Le robot danseur, qui tourne autour de six axes, sait composer d'innombrables combinaisons de mouvements. Capable d'accélérations de 3G, proches de celles d'une Formule 1, il peut soulever 500 kg. Les moins hardis se contenteront d'observer ce ballet innovant, en exclusivité mondiale, depuis la mezzanine. Quant à la salle de bal (1 200 m2 ), elle s'intègre dans un nouvel écrin architectural, aux vitrages inclinés semi-réfléchissants.

Pour se mettre dans le bain avant le divertissement, un parcours interactif initie le visiteur aux relations hommes-robots, des années 1950 à nos jours. On passe ainsi du héros de science-fiction au robot ménager, via les androïdes amis ou sauveurs style Star Wars des années 1970-1990. Et si vous n'êtes pas rassasié de machines, d'autres attractions offrent un contact avec des automates : FutuRobot, qui anime l'entrée du parc ; une rencontre avec les chiens Aibo, qui se donnent en spectacle ; un portrait... robot par un artiste androïde ; le « Zoo des robots » – six animaux géants – ou encore une collection rare de jouets robots en fer-blanc des années 1950. Un vrai robot-show !

Source : 20 Minutes

Publié dans Revue de Presse Europe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article