Mystery Park a perdu son sauveur

Publié le par parcattractions.fr

Le parc d'attraction fermera ses portes pour l'hiver. Définitivement?

Le parc d'attraction fermera ses portes pour l'hiver. Définitivement? (Keystone) 

 

L'entrepreneur zurichois qui voulait sauver le Mystery Park d'Interlaken en le rachetant pour 16 millions de francs a jeté l'éponge.

Actuellement en sursis concordataire, le parc d'attraction de l'Oberland bernois créé par l'auteur suisse de science fiction Erich von Däniken semble donc à nouveau dans l'impasse.

 

«Jakob Dietiker a mis avec effet immédiat un terme au contrat avant même d'avoir apposé sa signature (prévue vendredi), indique Kurt Stöckli, l'avocat en charge du sursis concordataire.

Pour sauver le parc d'attraction ouvert en 2003 par l'auteur de science fiction Erich von Däniken, l'entrepreneur zurichois avait mis sur la table 16 millions de francs en août dernier.

Il justifie aujourd'hui son retrait par le fait que ses intentions étaient trop nettement apparues au grand jour. Ce qui l'a manifestement mis sous pression.

Sans entrer plus avant dans les détails, Kurt Stöckli qualifie le renoncement de Jakob Dietiker de «regrettable, d'autant plus que nous étions près d'une solution».

La somme d'un million de francs payée au préalable par Jakob Dietiker ne sera toutefois pas réclamée. Ce montant doit permettre de payer les salaires jusqu'à fin novembre.

 

Fermeture pour l'hiver

 

Très concrètement, Mystery Park fermera pour l'hiver. Et rien n'assure qu'il rouvrira ses portes après la pause hivernale. Selon Kurt Stöckli en tout cas, il n'existe pour l'heure aucune autre offre.

La recherche d'un repreneur se poursuit donc. Et une lueur d'espoir apparaît dans la proposition d'assainissement de Franz Gyger, gros actionnaire du parc.

Les assurances nécessaires et la clarification des intentions font toutefois défaut, nuance l'avocat en charge du sursis concordataire.

 

Problèmes financiers

 

Ce coup de théâtre survient alors que le parc de l'Oberland bernois fait face à de gros problèmes financiers depuis deux ans.

Avant son ouverture en 2003 déjà, Erich von Däniken avait eu beaucoup de mal à trouver des investisseurs pour son «bébé» consacré aux grandes énigmes de l'humanité.

Implanté sur une surface de quelque 100'000 m2 à l'emplacement de l'ancien aérodrome militaire d'Interlaken, le parc d'attractions compte sept pavillons présentant les plus grandes énigmes de la planète.

Le Mystery Park d'Interlaken a connu un succès initial appréciable, attirant près de 450'000 visiteurs la première saison. Mais l'affluence a ensuite régulièrement diminué pour tomber à 225'000 personnes en 2005.

 CONTEXTE
 

- 21 mai 1997: L'écrivain suisse Erich von Däniken lance son projet: créer un parc d'attractions consacré aux mystères non résolus de la planète sur l'ancien aérodrome militaire d'Interlaken.

- 24 mai 2003: Ouverture du Mystery Park.

- 26 mai 2004: Le budget est respecté. Mais, avec 444'000 visiteurs, le parc n'atteint pas l'objectif des 500'000 entrées.

- 17 août 2004: Mystery Park AG diminue son capital-actions de 28 à 24 millions de francs.

- Eté 2005: Le parc d'attractions souffre des inondations du mois d'août. 10% des 97 emplois sont supprimés.

- 20 janvier 2006: Les actionnaires votent une diminution de 99% du capital.

- Printemps 2006: Tous les espoirs de trouver un investisseur tombent à l'eau.

- 31 mai 2006: Le Mystery Park est en sursis concordataire.

- 21 août 2006: L'entrepreneur suisse Jakob Dietiker annonce qu'il est prêt à mettre 16 millions de francs sur la table pour racheter le Mystery Park et poursuivre son exploitation.

- 7 septembre 2006 : A la veille de la signature, le sauveur du parc d'attraction de l'Oberland bernois renonce.


Source : Swissinfo


Publié dans Revue de Presse Europe

Commenter cet article