MysteryPark : rideau !

Publié le par parcattractions.fr

Mystery Park, actuellement en sursis concordataire, a fermé ses portes ce dimanche - peut-être de manière définitive.

L'avenir du parc d'attractions, situé à Interlaken et imaginé par l'écrivain alémanique Erich von Däniken demeure plus que jamais incertain.

Si les créanciers acceptent le concordat, le Mystery Park sera vendu au plus offrant. Si aucun acheteur ne s'annonce, le parc sera déclaré en faillite et mis aux enchères en janvier.

C'est dire si le suspense est intense à Interlaken, dans le canton de Berne, où ce parc, dû à l'initiative de l'écrivain à succès Erich von Däniken, est situé.

Erich von Däniken, auteur de science-fiction prêt à apporter aux mystères - vrais ou faux - du monde terrestre des explications d'ordre extra-terrestre.

 

Du décollage...

Le projet semblait pourtant promis à un bel avenir lorsque l'aventure a débuté, il y a une dizaine d'années. Alors que les communes de la région d'Interlaken s'interrogeaient sur la réaffectation d'un aérodrome militaire, Erich von Däniken présentait son projet sur les mystères du monde.

Les milieux touristiques de la région ont rapidement été séduits par cette idée. Ce parc pouvait constituer une attraction supplémentaire pour les touristes en cas de mauvais temps. La population locale était, elle, plus réticente.

Après être parvenu à convaincre, non sans mal, les investisseurs réunis autour du financier soleurois Franz Gyger de placer quelque 43 millions dans le projet, les travaux pouvaient débuter. Après un retard de plus de neuf mois, le Mystery Park ouvrait ses portes en mai 2003 en présence de plus de 300 journalistes.

 

... au crash

 

Alors que le seuil de rentabilité est atteint en 2004, Mystery Park va mal supporter les inondations de 2005, la baisse boursière, et surtout, l'absence de renouvellement d'un lieu statique, qui n'a pas prévu d'animations évolutives. Une procédure de liquidation est amorcée au printemps 2006.

Le parc sera vendu aux enchères... à moins qu'un repreneur ne soit présenté d'ici-là par le liquidateur.

Ainsi, le groupe hôtelier Accor Suisse a-t-il affirmé son intention de s'étendre à Interlaken. «Nous sommes actuellement en discussion avec les responsables de Mystery Park concernant un projet d'hôtel d'environ 1000 chambres», a révélé samedi Georges Schneider, patron d'Accor Suisse, dans des interviews parues dans la «Berner Zeitung» et le «Bieler Tagblatt».

Source : Swissinfo

Commenter cet article