Disneyland, premier parc d'attraction de Mickey, fête ses 50 ans

Publié le par BAPST

LOS ANGELES -

Disneyland, le premier parc d'attraction ouvert par Walt Disney en Californie, a fêté ses 50 ans à Los Angeles. Les parcs Disney ont depuis essaimé dans le monde entier, notamment à Tokyo, Paris et bientôt Hong Kong.


Pour célébrer ce demi-siècle d'existence, le géant du divertissement a invité le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger - qui a fait une brève apparition dans le remake du «Tour du monde en 80 jours». L'actrice Julie Andrews, héroïne de «Mary Poppins», devait également être de la partie.


Aux côtés des actuels responsables du groupe Disney, le PDG Michael Eisner et son successeur à partir de septembre Robert Iger, la fille aînée du fondateurs Diane Disney Miller devaient participer aux festivités entourés de Mickey, Donald, la Belle au Bois dormant ou encore Winnie l'ourson.
Walt Disney a inauguré le 17 juillet 1955 son premier parc d'attraction à 50 km au sud de Los Angeles. En 50 ans, plus de 515 millions de personnes ont franchi les portes de ce que les publicistes du groupe appellent désormais «l'endroit le plus heureux sur terre».


Outre le fameux château, les touristes peuvent aujourd'hui arpenter les allées «d'Adventureland» ou «Frontierland» sur les thèmes de l'aventure et des explorations de zones reculées. «Fantasyland» recrée une atmosphère de conte de fées sur fond de village bavarois et «Tomorrowland» s'intéresse à la science-fiction.


Si à l'origine un seul dollar suffisait pour pénétrer au royaume de Mickey, le prix des attractions étant en sus, en 2005 le billet le moins cher coûte 56 dollars. Le parc a beaucoup évolué depuis 1955, mais plusieurs attractions datant des années 1950 sont toujours en place, comme le chemin de fer ou le bateau à roues à aubes «Mark Twain».
© ATS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article