EURODISNEY affiche un chiffre d'affaires 9 mois en hausse de 3%

Publié le par BAPST

AOF le 21/07/2005 09h01
(AOF) - Euro Disney S.C.A., société mère d'Euro Disney Associés S.C.A., société d'exploitation de Disneyland Resort Paris, a annoncé aujourd'hui une hausse de 3% à 755,4 MEUR de son chiffre d'affaires consolidé pour la période de neuf mois close le 30 juin 2005, par rapport à la même période de l'exercice précédent, reflétant une hausse du chiffre d'affaires de 4% à 382,2 MEUR des parcs à thèmes, partiellement compensée par une baisse du chiffre d'affaires des hôtels.

La hausse du chiffre d'affaires des parcs à thèmes est principalement due à une augmentation de la dépense moyenne par visiteur, partiellement compensée par une légère baisse de la fréquentation des parcs à thèmes.

Globalement, le chiffre d'affaires des activités touristiques pour les neuf premiers mois de l'exercice est en hausse de 2% par rapport à la même période de l'exercice précédent.


(AOF) EN SAVOIR PLUS


ACTIVITE DE LA SOCIETE
Euro Disney S.C.A. et ses filiales exploitent le site de Disneyland Resort Paris qui comprend le Parc Disneyland, le Parc Walt Disney Studios, 7 Hôtels
d'une capacité d'environ 5 800 chambres (en excluant les 2 033 chambres des hôtels situés sur le site détenus par des partenaires extérieurs), deux centres de congrès, le centre de divertissements Disney Village et un golf de 27 trous.
L'activité du Groupe comprend également la gestion et le développement d'un site de 2 000 hectares dont environ 1 000 hectares de réserves foncières.

FORCES ET FAIBLESSES DE LA VALEUR
Les points forts de la valeur
- Le parc d'attractions Disneyland Paris est la première destination touristique en France et en Europe, avec plus de 12 millions de visites par an. Le lancement de nouvelles attraction est prévu pour dynamiser la fréquentation.
- Euro Disney a finalisé en février 2005 une importante restructuration financière comprenant une augmentation de capital de plus de 250 millions d'euros.
- Euro Disney bénéficie du soutien de sa maison mère, the Walt Disney Company qui a accordé des reports de paiement des redevances, une ligne de crédit et a souscrit à hauteur de 100 MEUR à l'augmentation de capital bouclée en février 2005.

Les points faibles de la valeur
- Le groupe souffre d'un endettement très élevé de plus de 2 milliards d'euros.
- Plusieurs années seront encore nécessaires pour un retour aux bénéfices.
- Le niveau de fréquentation des parcs n'est pas à la hauteur, particulièrement pour le parc Disney Studios consacré au cinéma.
- Le groupe doit verser une part importante de ses revenus à la maison mère, sous forme de redevances. Elles représentent la rémunération du gérant et les redevances de licences. Walt Disney a toutefois fortement assoupli les règles de versement face aux difficultés de sa filiale à 40,6 %.

COMMENT SUIVRE LA VALEUR
Société distributrice de loisirs, Euro Disney est sensible à l'évolution du moral des ménages, et donc à celle de la conjoncture économique au sein des pays concernés par le parc (essentiellement la France, le Bénélux et le Royaume-Uni).
Le niveau de la fréquentation est l'indicateur phare sur lequel tous les regards sont tournés.
Par ailleurs, compte tenu du faible montant unitaire du titre, Euro Disney est souvent considéré comme une valeur de trading.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article