Les Pères Noël réunis en congrès à Copenhague à Bakken

Publié le par parcattractions.fr



On est en plein été, ils sont au chômage technique et en profitent donc pour se réunir: plus d'une centaine de Pères Noël, accompagnés de leurs amis les rennes et les lutins, se sont retrouvés lundi à Copenhague pour leur congrès annuel, entre revendications sociales fantaisistes et concours d'escalade de cheminées...

Réunis pour trois jours, les Pères Noël venus de dix pays, portant la barbe et vêtus de la traditionnelle tenue rouge et blanche, se sont rassemblés dans un parc de loisirs, sous l'oeil étonné de dizaines d'enfants. "Je ne savais qu'il y en avait autant, des Pères Noël", a déclaré Cecilia Bergqvist, une petite Suédoise de huit ans.

Leurs aptitudes physiques ont été testées. Une équipe de trois Pères NoJel -un Américain, un Japonais et un Norvégien-, a facilement battu trois "Julemaend" danois dans une épreuve consistant à courir pour aller déposer des cadeaux au pied d'un sapin sur un monticule de neige.

Paradise Yamamoto, le concurrent japonais, qui a fait le voyage au Danemark avec son compère Yutaka Iwabuchi, déguisé en renne, a avoué que Père NoJel était un "dur travail". D'ailleurs, une épreuve d'escalade de cheminée était également prévue lundi soir.

Au cours de la semaine, les Pères NoJel doivent aussi défiler dans les rues de Copenhague, rendre visite à des enfants hospitalisés et... prendre un bain de mer.

La bonne humeur devrait être au rendez-vous lorsqu'ils feront des propositions pour améliorer leurs conditions de travail. Leurs revendications portent notamment sur l'harmonisation de la taille des cheminées dans les 25 pays de l'Union européenne, et l'organisation d'un deuxième NoJel dans l'année pour alléger leur travail. Ils font valoir qu'ils doivent actuellement sillonner la planète à une vitesse hallucinante pour distribuer les cadeaux en seulement une journée...

Petite manifestation locale créée il y a 42 ans par le parc de loisirs Bakken, à 20 kilomètres au nord du centre-ville de Copenhague, ce Congrès est depuis devenu un événement qui attire les Pères NoJel du monde entier. Il a lieu traditionnellement six mois avant Noel
.

Source : Presse Canadienne

Publié dans Revue de Presse Europe

Commenter cet article